Les tribulations de Mlle M….

Un site utilisant unblog.fr

 
  • Accueil
  • > Archives pour février 2015

20 + 11 ans …… 21 février 2015

Classé dans : Mademoiselle M,Non classé — lestribulationsdemllem @ 18 h 19 min

Résolutions des 31 printemps !!!

03petit-chat-noir

1. Prendre soin de moi… Mangez plus sainement, faire des nuits complètes…

2. Passez mon temps avec les bonnes personnes. Autant quand on a vingt ans, on multiplie les rencontres et on ne se soucie guère des amitiés solides. Arrivé à la trentaine, un âge plus mature ; il est préférable de faire le tri dans ses amis. Et être plus attentionnée vis à vis des autres personnes, des gens qui m’aiment et que j’aime.

3. Je ne peux pas tout avoir… Et ce n’est pas grave. Se concentrer sur ce qui vous est accessible. Certes, à 20 ans on est pleins d’ambition et de rêve mais à 30 ans, il est temps de trouver un juste milieu pour être aussi bien positif que terre-à-terre… A présent, faire moins de choses mais vraiment utiles à mon bien-être.

4. Se respecter. Ne pas se  rabaisser .JAMAIS.Prendre confiance en moi. Etre presque égoïste parfois ! Penser à moi.

5. La féminité…C’est toute une déclinaison d’attitudes et de subtilités qui transforme une fille en femme, et une femme en femme fatale. Cela va de la tenue vestimentaire à la façon de s’exprimer en passant par les codes de séduction ainsi que par la vulnérabilité et la fragilité.

6.Avoir  du temps libre pour faire des choses qui me plaise. Même si les choses qui me plaise sont de m’ allonger dans mon canapé et de regarder des films.

7. Avoir des projets pour l’avenir et faire tout pour que ça fonctionne… et beaucoup de nouveaux projets qui motivent 

36d1738abef4279b96287d2ef1048f6b

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour février 2015

Séries 15 février 2015

Classé dans : TV — lestribulationsdemllem @ 15 h 22 min

bates-motel-L-5LxoRL Person-of-Interest-serie-a-gagner téléchargement

 

Bates Motel:  le prequel bizarre, tordu, glauque et brillamment dément de Psychose (…) 

Après la mort mystérieuse de son mari, Norma Bates décide de refaire sa vie loin de l’Arizona, dans la petite ville de White Pine Bay dans l’Oregon, et emmène avec elle son fils Norman, âgé de 17 ans. Elle rachète là-bas un vieux motel abandonné depuis de nombreuses années, ainsi que le manoir qui trône majestueusement quelques mètres plus loin. La mère et le fils partagent depuis toujours une relation complexe, presque incestueuse. Des événements tragiques vont les pousser à se rapprocher encore davantage. Ils partagent désormais ensemble un lourd secret…

Les performances des acteurs principaux,Vera Farmiga est une raison suffisante pour regarder Bates Motel et la façon dont la relation mère-fils est écrite, sont excellentes! J’adore le film  » Psychose » donc j’avais peur de voir et d’être déçue par cette série mais bien au contraire, je trouve les personnages parfaits et les multiples intrigues très bonnes. Il faut dire que Norman Bates est une toile de fond très intéressante. Je vais commencer à regarder  la saison 2  …. à suivre

 

bates_introbates-motel-motel-roombates-motel-taxidermy

Person Of Interest

Un agent paramilitaire de la CIA, présumé mort, est recruté par un millionnaire reclu pour travailler sur un projet top-secret : prévenir le crime avant qu’il ne se produise ! Un ingénieux programme élaboré par Finch identifie chaque jour des personnes qui vont être impliquées dans un crime. Victime ou coupable ? Reese va devoir mener l’enquête pour découvrir qui est en danger et empêcher qu’un nouveau meurtre soit commis…

Les deux héros »Emerson et Caviezel sont aussi bons l’un que l’autre .C’est une bonne série, intelligente et bien réalisée. Franchement un bon divertissement. Pour ceux qui aiment les enquêtes policières hors normes et l’exploitation des nouvelles technologies.Une série US efficace, rythmée et bourrées d’actions. Toutes les histoires sont bien trouvées et bien ficelées.

images (1) téléchargement (1)

Marvel: Les Agents du S.H.I.E.L.D

Les aventures mouvementées des membres de la « Strategic Homeland Intervention, Enforcement and Logistics Division, plus connu sous le nom de « S.H.I.E.L.D. ». L’histoire se déroule donc un an après les événements d’ »Avengers » et le monde a totalement changé. Des super-humains font peu à peu leur apparition, ce qui va pousser le S.H.I.E.L.D à créer une équipe spéciale composée de 5 membres parmi les meilleurs espions. 

Fans de super-héros, vous pouvez vous détendre : oui, c’est réussi. Reprenant là où se terminait « Avengers », si ce n’est que Coulson (Clark Gregg) est en vie, S.H.I.E.L.D. regorge d’explosions, de gadgets et de blagues sur l’univers Marvel. On prend plaisir à revoir beaucoup de visages connus dans s’autres séries …

images (2) images (3) téléchargement (2)

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour février 2015

cinquante nuances de Grey

Classé dans : film — lestribulationsdemllem @ 14 h 37 min

371396.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

 

J’ai lu les livres, donc forcément j’attendais la sortie du film avec impatience. Je suis souvent déçue des adaptations cinématographiques, mais pour le coup, ce fut une bonne surprise.

Il faut dire que les livres ne sont pas franchement de la bonne littérature, mais l’histoire est très bien, et lire un roman  » érotique » était une première pour moi.   

Je ne comprends pas le succès des romans, à part l’originalité du sujet, je crois d’ailleurs que si les romans ont reçus un tel engouement c’est uniquement grâce au  thème abordé car il fallait quand même oser écrire aussi mal :)  

Le visionnage du film au ciné fut une aventure, une salle pleine à craquer, applaudissement lors du premier baiser entre les héros ( pourquoi?????????) je me suis posée la question suivante:  les spectatrices vont elles faire une « ola » lors du premier coït ? Non ( je suis soulagée) ….. 

Les très attendues scènes de sexe sont joliment filmées: pas pornographiques, elles montrent la nudité des deux acteurs assez naturellement, sans forcer. A mi-chemin entre les scènes d’amour  épurées d’Hollywood et les détails précis fournis par E. L. James, il y a là un équilibre qui n’était pas simple à trouver. 

Si on sourit souvent, quand on ne rit pas franchement, durant les deux heures de « Cinquante Nuances de Grey », c’est parce que sa réalisatrice, Sam Taylor-Johnson, a gommé tous les aspects à l’eau de rose du roman. Ainsi, elle transforme le personnage de godiche d’Anastasia Steele en jeune femme au caractère bien trempé, volontaire et pourvue d’un solide sens de l’humour. Adieu la vierge effarouchée qui, dans le roman, nous accablait d’interminables monologues.

Au final le film est bel et bien une romance passionnelle. Nous n’y trouverons pas de « scène culte » comme l’avait été, celle de La Vie d’Adèle (pour ne citer qu’elle). La simple vue de la Chambre Rouge – très bien reconstituée- nous fait frémir. Mais ça s’arrête là : la réalisatrice préfère les draps de satin au martinet.

Vivement l’acte 2 …. 

 

 
 

Cemondla |
Luzielle |
Maxime collier |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Clarinette au Québec
| Charlesevente
| Mauvais genre